Kathleen Gyssels

Kathleen Gyssels

Profession et affiliation : Professeure des Universités

Domaines de spécialité : francophonie, littératures postcoloniales, Ecritures et littératures diasporiques (noire et juive)

Principales publications sur les rapports entre judéité et littérature :

Marrane et marronne, la coécriture réversible d’André et de Simone Schwarz-Bart, Leyde : Brill, 2014

Filles de Solitude : essai sur l’identité antillaise dans les [auto]-biographies fictives d’André et de Simone Schwarz Bart, L’Harmattan, 1996

N° spéciaux sur les Schwarz-Bart

Nouvelles études francophones (printemps 2011)

Etudes caribéennes, 3 (mars 2019), n° spécial Ecriture hors-pair d’André et de Simone Schwarz-Bart (Proceedings of Antwerp IJS Seminar, 21 novembre 2018), guest ed. Kathleen Gyssels: https://rediceisal.hypotheses.org/28983

“Les Schwarz-Bart en Allemagne: sur quelques illustrations de couverture des traductions en allemand”; 

“Le Miraculé de Saint-Pierre: de Cyparis à Chocolat, ou le Noir comme ‘spectacle’”, Etudes caribéennes 3 (mars 2019):en ligne. 24

 

Knots of memory in French Caribbean literature: Edouard Glissant’s « Nous ne mourions pas tous » Leiden : Brill, 2019: 245-263 – (Literary transnationalism(s) / Vandebosch, Dagmar , Theo D’haen [eds.); (Textxet: Studies in Comparative Literature 89)

“A la rubrique des chiens crevés / Léon- Gontran Damas Facing Memory Wars in Posthumous Poetry”, in Reschaping Glocal Dynamics in the Caribbean, Anja Bandau et al., Heidelberg: HinUp, 2018: 457-470

Adresse mail : kathleen.gyssels(at)uantwerpen.be