Nurit Levy

Nurit Levy

Profession et affiliation : MCF (Université de Lille SHS)

Domaines de spécialité :

Histoire, esthétique, théorie de la littérature ; Littérature française contemporaine ; Littérature hébraïque ;  Littérature comparée ; Littérature de la Shoah

Principales publications sur les rapports entre judéité et littérature :

Livres

  •  L’Intellectuel juif entre Histoire et fiction, Paris, Classiques Garnier, collection « Littérature, histoire, politique », sous la direction de Catherine Coquio, 2015.
  • Les Appropriations du discours antisémite. Comportements mimétiques et détournements carnavalesques, codirigé avec Maxime Decout et Michèle Tauber, Paris, Le bord de l’eau, 2018.

Articles choisis

  • « Représentations de l’absence et du manque : de La Dispersion au Livre brisé de Serge Doubrovsky », dans Quêtes littéraires, Écrire l’absence, n° 1, Université catholique de Lublin Jean-Paul II, 2011, pp. 111-121.
  • « Dire le génocide : des Antimémoires de Malraux à l’autofiction de Doubrovsky », dans Perspectives, Malraux et ses harmoniques juives, Éditions Magnès, Université Hébraïque de Jérusalem, n° 19, 2012, pp. 255-276.
  • « L’emploi du document et les rapports identitaires dans La Mariée libérée d’A. B. Yehoshua », dans La Célibataire, Revue de psychanalyse, n° 30, hiver 2015, pp. 79-87. 
  • « Marginality at work: the Imaginary Island or the Enclosed Spaces in the City. A Journey Into the Labyrinth of Memory with Georges Perec and Paul Auster », dans The Representation of the Relationship between Centre and Periphery in the Contemporary Novel, (ed.) Ruth Amar, Françoise Saquer-Sabin, Cambridge SCP, 2018, pp. 204-217.
  • « Les personnages féminins en tant que partie de la métaphore de la « maladie juive » dans Badenheim 1939 d’Aharon Appelfeld », dans REEHRevue européenne d’études hébraïques, Études en langue, littérature et civilisation hébraïques offertes au Professeur Gideon Koutz, Paris, 2019, pp. 347-358.

Adresse mail : nurit.levy@univ-lille.fr