Régine Robin

Régine Robin

Profession et affiliation : Professeur émérite de Sociologie de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) 

Domaines de spécialité : analyse du discours, Histoire et sociologie de la culture, la mémoire collective et ses avatars, culture juive.

Principales publications sur les rapports entre judéité et littérature :

Ces Lampes qu’on a oublié d’éteindre. Editions Boréal, 2019.

Le Golem de l’écriture : de l’autofiction au Cybersoi. Montréal XYZ, 2005

Le Deuil de l’origine.  Une langue en trop la langue en moins. Presses universitaires de Vincennes , 1993

L’Amour du Yiddish : écriture juive et sentiment de la langue. 1830–1940. Les éditions du Sorbier, 1984

La Mémoire saturée. Stock, 2003

Un roman d’Allemagne. Stock, 2016

L’immense fatigue des pierres. Montréal XYZ, 1999

Kafka.  Belfond, 1989.