Simone Grossman

Simone Grossman

Professeure de littérature française et québécoise à l’université Bar Ilan (Ramat Gan, Israël)

simone,grossman@biu.ac.il ; simonegrossman00@gmail.com

Domaines de spécialité: Le fantastique, l’interrelation texte-image, la littérature québécoise contemporaine, les écrivains juifs contemporains de Montréal, l’écriture juive canadienne actuelle (francophone et anglophone).

Articles sur littérature et judéité

« Gérard Etienne, ‘nègre-juif en marge des libertés’ suivi de l’ »Interview de Natania Etienne », Cahiers Bernard Lazare , n° 336, Mars 2012, pp.22-24.

« La souffrance chez Gérard Étienne : une perspective juive », Tissage et métissage dans l’œuvre de Gérard Étienne (Ed. Simone Grossman et Danielle Schaub), Interculturel Francophonie 24,Lecce (Italy), November 2013, pp.55-70.

« L’inspiration biblique dans la poésie amoureuse de Gérard Étienne », Langages poétiques et poésie francophone en Amérique du Nord (Ed. Lélia Young), Quebec : Laval University Press, 2013, pp.171-184

« Gérard Etienne, poésie et judéité », Tsafon. Revue d’études juives du Nord, n°65, 2013, pp.125-144.

« Transculture et judéite dans Don Juan et les moulins à vent de Pierre Lasry », Canadian Jewish Studies, vol.25 (2017), pp.79-92.

« La photographie, rituel de la post-mémoire », revue-textimage.com, Automne 2018 (Sur Marianne Rubinstein et Chantal Ringuet)

post6http://out.easycounter.com/external/revue-textimage.com

« Des marranes au Québec ? Tensions identitaires et judéité dans Une Juive en Nouvelle-France de Pierre Lasry », Québec Studies, Vol. 66, Fall/Winter 2018, p.121-136.